Go to OUTBOUND department    Thai  English Francais

Explorez les meilleures Plages et Hôtels de Thaïlande VOIR PLUS >
Découvrez le Patrimoine Culturel et les Arts Thaïlandais VOIR PLUS >
Visitez les Zones Rurales et Communautés Locales VOIR PLUS >
Apprenez la Méditation et Découvrez le Bouddhisme VOIR PLUS >
Explorez les Secrets du Myanmar (Ancienne Birmanie) VOIR PLUS >
Découvrez la Jungle, la Flore et la Faune Régionales VOIR PLUS >

DESTINATIONS
À PROPOS DE…
CONTACT
  • +662 640 1440
  • info@nstravel.com
LIENS

Souscrivez à notre infolettre


Destination -Cambodge

 Introduction 

 


Le captivant Cambodge est un pays de temples mythiques, de jungle impénétrable, de campagnes pures et de population authentique. Au demeurant, ce pays attachant porte encore les cicatrices d’un conflit ô combien meurtrier.

Longtemps inaccessible au tourisme, le Cambodge a commencé à s’ouvrir vers la fin des années 80. Les touristes ont alors débarqué, de plus en plus nombreux, pour découvrir sa capitale Phnom Penh et s’émerveiller de la splendeur des temples d’Angkor. 

Un laborieux et ambitieux programme de déminage a permis de nettoyer plusieurs autres zones du pays et les visiteurs peuvent maintenant accéder aux zones telles que Banlung où vivent des minorités montagnardes ou encore, se découvrir l’architecture coloniale de Battambang ou se détendre sur les plages de Sihanoukville.

Aujourd’hui, les touristes découvrent un pays où l’hôtellerie de luxe et les restaurants chics côtoient les marchés locaux grouillants, ainsi que les ruelles délabrées de la capitale et de Siem reap.

Les inteprides aventuriers de la gastronomie pourront s’essayer à des expériences culinaires telles que les tarentules ou les cancrelats frits du Nord du Cambodge, bien que ces ‘délicatesses’ évoquent aussi les époques de famine endurées sous le régime des Khmers Rouges.

Avec un réseau routier s’améliorant, il est désormais possible de découvrir d’autres parties du pays, que les traditionnels Temples d’Angkor ou les quartiers coloniaux de Phnom Penh

Faits et Chiffres

Situation
Asie du Sud-Est. 

Différence horaire
GMT + 7.

Superficie
181.035 Km2 

Population
14.2 millions (Estimation de 2008).

Densité de la population
81.7 par Km2 

Capitale
Phnom Penh : Population: 2 millions (Estimation 2007) 

Géographie
Le Cambodge partage une frontière commune au Nord avec le Laos et la Thaïlande et à L’Est avec le Vietnam. Il est bordé au Sud par le Golfe de Thaïlande. Les paysages sont composés principalement de jungle tropicale et de plaine arable irriguée par de nombreuses rivières. Le Nord-Est et le Sud-est du pays sont montagneux. La Capitale est située aux confluents du Mékong, du Bassac et du Tonle Sap. Ce dernier étant le prolongement d’un grand lac intérieur, situé au centre du pays. De nombreuses iles tropicales sont disséminées au large du littoral méridional.

Gouvernement
Monarchie constitutionnelle depuis 1993. 

Chef de l’Etat
Roi Norodom Sihamoni depuis 2004.

Chef du Gouvernement
Premier Ministre Hun Sen depuis 1985. 

Histoire Récente
Le Parti du Peuple Cambodgien, (autoritaire et d’extrême gauche) s’est maintenu au pouvoir jusqu’après les élections de 2003, dans un gouvernement de coalition avec le FUNCINPEC, dirigé par le Prince Rannaridh. En Octobre 2004, le Roi Norodom Sihanouk a abdiqué, dû à son âge et à sa santé fragile, mais sans avoir désigné son successeur au trône. La loi a du être aménagée car la constitution ne mentionnait aucun texte relatif à l’abdication. Les 9 membres du  Conseil du Trône désignèrent finalement le Prince Norodom Sihamoni (Fils de Norodom Sihanouk) comme successeur au trône. Le roi actuel Norodom Sihamoni a fait voeux de neutralité dans le débat politique et s’est engagé à considérer toutes les options et les choix du peuple Cambodgien

Langue
Le Khmer est la langue officielle parlée par 95% de la population. Le Chinois et le Vietnamien y sont également parlés. Le Français était très largement répandu jusqu’à l’avènement du régime de Pol Pot et il est toujours enseigné dans les écoles. Au demeurant, l’Anglais est devenu la langue étrangère la plus populaire, surtout parmi les plus jeunes générations. 

Religion
95% de la population est Bouddhiste (Theravada). Les 5% restants sont partagés entre Islam, et Chrétienté. Le Bouddhisme fur réinstallé comme religion nationale à partir de 1989. Toute activité religieuse avait été bannie depuis 1975. 

Electricité
220 volts AC et 50Hz. Les fiches à deux tiges sont d’usage et les coupures d’alimentation sont fréquentes. 

Conventions Sociales
Il est bon de savoir que certaines personnes éprouvent une sensibilité particulière aux conversations politiques. On se déchausse avant de pénétrer dans un temple Bouddhiste et plus généralement dans les demeures des particuliers. Il faut éviter, lorsqu’on s’assied, de pointer l’autre de son pied, ce qui est considéré comme grossier et offensant. Les dames doivent se couvrir les épaules et ne pas porter de shorts pour pénétrer dans les pagodes.


Photographie
Permise partout, mais avec certaines restrictions telles que: Installations militaires, aéroports, gares ferroviaires. Il est normal de demander l’autorisation avant de prendre des photos de gens et principalement des moines. 

L’Argent au Cambodge
La monnaie locale est le Riel, son symbole est CR. Les billets vont de 100.000 Riel à 100 Riel (en passant par les billets de 50.000, 20.000, 10.000, 5.000, 2.000, 1.000, 500 et 200) 

Echange de devises:
Les dollars US sont largement acceptés et échangés partout, tout comme les bath Thaïlandais et ce, principalement des les zones frontalières de la Thaïlande. Par contre, les autres monnaies ne sont acceptées que dans les banques.

Cartes de Crédit et distributeurs automatiques:
Les cartes de crédit sont largement acceptées dans les hôtels de catégorie supérieure, restaurants et commerces accueillant des touristes étrangers. Il existe des distributeurs de billets à Phnom Penh, Siem Reap et Sihanoukville, mais il est toujours préférable d’avoir de l’argent liquide en poche (Voire des dollars US) en petites coupures

Chèques de voyage:
Ils ne sont pas acceptés facilement. Les chèques de voyage ne sont pas recommandés. Ceux émis en dollars US peuvent être changés dans certaines banques ou certains hôtels, mais hors des grandes villes, ils sont très difficiles à échanger.
Heures d’ouverture
LUN VEN 0800-1500. Certaines banques sont ouvertes le Samedi  0800-1130. 

Jours Fériés au Cambodge

2010 
1 Janvier (Jour de l’An). 
7 Janvier Jour de la Victoire. 
21 Février Jour de Maka Buja (fête Bouddhiste). 
8 Mars Jour de la Femme. 
14-16 Avril Nouvel An Cambodgien.

28 Avril Jour de Visaka Buja (fête Bouddhiste).
1 Mai Jour du Travail. 
13-15 Mai Anniversaire du Roi Sihamoni. 
23 Mai Jour de la Cérémonie du Labour Royal.
18 Juin Anniversaire de le Reine précédente. 
24 Septembre Jour de la Constitution. 
Sep-Oct* Jour du Pchum Ben. 
29 Octobre Jour du Couronnement.
31 Octobre Jour anniversaire du Roi Norodom Sihanouk. 
Nov* Le Festival de l’Eau. 
9 Novembre, Jour de l’Indépendance. 
10 Décembre, Jour des Droits de l’Homme.


* Dates non confirmées – Le calendrier Bouddhiste est déterminé par les cycles de la lune et les dates sont toujours approximatives sur le long terme. Elles sont confirmées à l’approche des évènements. Les jours de congé public tombant un Samedi ou Dimanche sont compensés par le premier jour ouvrable suivant qui lui, est chômé.
  
A faire ou à voir au Cambodge


• Empruntez le bateau qui remonte le lac Tonle Sap de Phnom Penh à Siem Reap. C’est une manière intéressante de découvrir cette ‘mer intérieure’ cambodgienne. 

• Baladez-vous à dos d’éléphant à Rattanakiri et Mondulkiri… 

• Assistez à l’incroyable Festival des Eaux. Il a lieu en Octobre / Novembre. C’est à cette période que le Tonle Sap change de direction, laissant dans son sillage une pêche miraculeuse. Les foules se pressent alors le long des rives à Phnom Penh pour voir une course de centaines de pirogues colorées, dont les rameurs évoluent à toute vitesse pour en être l’équipe gagnante.

• Assistez à un élégant spectacle de danse ‘Apsara’. Siem Reap est probablement le meilleur endroit pour admirer la grâce de ces élégantes danseuses. Au demeurant, il est parfois possible d’assister à une représentation spontanée dans un village, au fil de son périple cambodgien. 

• Observez les dauphins d’eau douce près de Kratie. Il ‘s’agit d’un spectacle peu commun auquel il est préférable d’assister tôt le matin ou en fin d’après-midi.

• Nagez dans le lac du volcan éteint Yak Lom, près de Banlung dans la province de Rattanakiri. L’eau claire y est fraîche et la forêt environnante fait un lieu idéal pour un pique-nique.

• Utilisez un lanceur de rockets M-16 a Phnom Penh… Il y a peu d’endroits au monde ou ces armes destructrices peuvent être approchées. Souvenir funeste d’une période par laquelle est passé le pays. 

A ne manquer à aucun prix


Visitez le superbe temple Khmer de Preah Vihear. Il est situé dans les montagnes Dangrek et est le théâtre de nombreux festivals, principalement pendant le Nouvel An Cambodgien.

• Visitez ce qui fût le centre d’interrogation de Phnom Penh sous le régime de Pol Pot. L’effrayant Musée du Génocide: Toul Sleng, mieux connu sous le nom S-21 (Security office 21). Il est également possible de visiter les fameux ‘Killing Fields’ ou le Mémorial Cheoung Ek, en dehors de la ville.

• Ne perdez à aucun prix le superbe Palais Royal de Phnom Penh's et sa belle pagode d’argent. Observez bien le sol recouvert de 5000 carrelages d’argent.

• Explorez l’ensemble des magnifiques temples d’Angkor… Les restes du puissant Empire Khmer. Angkor Wat en est la pièce maîtresse, mais le vaste ensemble tout entier vaut la visite. Essayez d’y faire une halte au lever ou au coucher du soleil. 

• Ne perdez pas la visite au fameux Ta Prohm de l’ensemble d’Angkor… Facilement reconnaissable par les grosses racines entrelacées dans les éboulis de pierres taillées de ce temple écroulé. Cet ensemble est un parfait témoin de l’état dans lequel était le vaste domaine, avant qu’ils ne fussent découverts dans la jungle.

• Visitez la fort belle collection d’art Khmer exposée au Musée National construit en 1917 par les Français et dont le style pseudo néo Khmer de couleur rouge est assez étonnant.

• Si vous avez le courage d’une confrontation avec la misère humaine, rendez-vous a la décharge Stung Meanchey Garbage Dump. Vous verrez une multitude d’enfants récoltant de quoi survivre dans les déchets de Phnom Penh. Une expérience choquante, mais qui force a l’humilité. 

• Essayez une escapade dans la province méconnue de Rattanakiri. La région héberge des tribus montagnardes, des mines de pierres précieuses et des parcs nationaux.

• Grimpez au sommet de Bokor, Cette ancienne station coloniale Française, aujourd’hui abandonnée, héberge les restes de son casino, de son hotel, son église et ses villas coloniales ainsi que la l’ancienne résidence royale. Kep, au bord de la mer fut détruite en 1970. Tout comme Bokor, l’ambiance  fantomatique de cette station balnéaire coloniale attire les amateurs de lieux étranges, voire sinistres.

• Enfin, détendez-vous a Sihanoukville… La seule station balnéaire Cambodgienne. Sa plage de sable blanc et d’eu bleue, ainsi que les îles tropicales au large sont propice a la baignade et a la plongée sous-marine

Comment se rendre au Cambodge

S’y rendre par voie aérienne:

Bangkok Airways (website: www.bangkokair.com) et Thai Airways International (website: www.thaiair.com) assurent une liaison aérienne entre le Cambodge et la Thaïlande. Malaysia Airlines (website:www.malaysiaairlines.com) vole depuis Kuala Lumpur. Vietnam Airlines (website: www.vietnamairlines.com) vole depuis Hanoi et Ho Chi Minh Ville, tandis que Lao Airlines (website: www.laos-airlines.com) assure une liaison depuis Vientiane. Il n’y a pas de vols ‘long haul’ directs entre l’Europe et le Cambodge. Durées approximatives de vol: De Bangkok a Phnom Penh, il faut compter 1 heure et 15 minutes

Aéroports principaux:

  1. Phnom Penh International Airport (PNH) (website: www.cambodia-airports.com/phnompenh) est à 10km de Phnom Penh. Des taxis et des mototaxis opèrent entre l’aéroport et la ville. Le trajet dure une dizaine de minutes. Installations: Bureau de change, Duty-free, consigne, magasins, bureau de poste, cuisine légère et rafraîchissements
  2. Siem Reap International Airport (REP) (website: www.cambodia-airports.com/siemreap) est à  8km de Siem Reap. Des taxis et des mototaxis opèrent entre l’aéroport et la ville. Le trajet dure 7 à 10 minutes. Installations: Bureau de change, consigne, cuisine légère et rafraîchissements.
    Une taxe de départ de 25 dollars US est prélevée pour tout départ de Phnom Penh et 13 dollars US de Siem Reap.Les enfants ont des tarifs réduits et les enfants en bas âge sont exemptés de taxe


S’y rendre par voie maritime ou fluviale:

Ports principaux: Phnom Penh et Sihanoukville. 

Phnom Penh est accessible depuis Chau Doc au Vietnam, en empruntant le delta du Mékong. Plusieurs ferries opèrent cette route régulière et les billets peuvent être achetés en agences de voyage ou sur le quai même.

Sihanoukville est accessible depuis la Thaïlande (Point frontière de Hat Lek) et en empruntant le bateau de cabotage depuis Koh Kong. Les billets peuvent être achetés au quai de Sihanoukville.

S’y rendre par voie terrestre:

Les frontières Thaïlandaise et Vietnamienne sont ouvertes. Une autoroute relie Phnom Penh à la frontière Vietnamienne. Les frontières principales sont: Poipet, Cham Yeam, O'Smach, Anlong Veng et Psar Prom (Thaïlande) - Bavet, Kaam Samnor et Phnom Den (Vietnam). La frontière avec le Laos à  Stung Treng est actuellement fermée. Toutefois, il est recommandé aux voyageurs de vérifier cette information, car cette situation peut changer régulièrement. Des bus opèrent entre Ho Chi Minh Ville au Vietnam et Phnom Penh. Ils sont opérés par Phnom Penh Sorya Transport Company (tel: (23) 210 359; website:www.ppsoryatransport.com). 

Note: Il est possible de rouler entre Phnom Penh et Ho Chi Minh Ville en 1 jour, mais des formalités de check points sont obligatoires tout au long du trajet. Les véhicules de conduite à gauche (communs au Cambodge) ne sont pas autorisés au Vietnam. Les visas Vietnamiens doivent être obtenus au préalable, mais les visas Cambodgiens peuvent être obtenus à la frontière.

Se déplacer au Cambodge

S’y déplacer par voie aérienne:

Des vols domestiques opèrent entre Phnom Penh et Siem Reap (aéroport à proximité des temples d’Angkor). Le trajet dure 45 minutes. Les compagnies principales sont Siem Reap Airways International (website:www.siemreapairways.com) et PMT Air (website: www.pmtair.com). PMT Air a suspendu ses vols internationaux en 2008, mais continue de desservir les aéroports nationaux suivants: Battambang, Sihanoukville, Banlung, Sen Monorom and Stung Treng. Au demeurant, il est vivement conseillé de vérifier ces informations de manière régulière. 

S’y déplacer par voie fluviale:

Des ferries opérés par le Gouvernement assurent une liaison entre Phnom Penh et Siem Reap. Ils partent du quai ‘Psar Cha Ministry of Transport Ferry Landing’ entre les rues 102 et 104. Ce moyen de relier les deux villes est populaire parmi les touristes. Les billets peuvent être achetés au quai ou en agences de voyage. Durant la saison sèche, les liaisons peuvent être suspendues si le niveau de l’eau n’est pas suffisant pour la navigation

S’y déplacer par train:

Le Cambodge ne dispose que d’une ligne en service, assurant une liaison hebdomadaire entre Phnom Penh et Battambang, le Samedi dans un sens et le Dimanche dans le sens inverse. Bien que les installations soient rudimentaires et que le trajet soit plus lent qu’en autocar, ce moyen de transport permet de voir le Cambodge rural. 

Se déplacer par route:

Au Cambodge, comme en France, on roule à droite. Les routes sont parfois bonnes et parfois  exécrables. Il y a de nombreuses routes reliant Phnom Penh à la frontière Vietnamienne. Il est conseillé de conduire avec soin car les accidents sont très fréquents. Il est conseillé de ne pas rouler la nuit. Etant donné le nombre important de deux roues utilisés comme moyen de transport urbain, il est vivement conseillé de vérifier scrupuleusement les termes de votre assurance si vous utilisez ce moyen, en temps que conducteur ou même en temps que passager. A Siem Reap, la police aurait même interdit la location de motos aux touristes, à cause haut nombre d’accidents. Le Cambodge est un pays où il n’est pas rare que les routes soient envahies par du bétail.

Les autocars assurant les liaisons inter villes sont opérés par Phnom Penh Sorya Transport Company (tel: (23) 210 359; website:www.ppsoryatransport.com). Cette compagnie dessert des villes telles que Kampot, Sihanoukville, Battambang and Siem Reap.

Taxi: Des taxis peuvent être loués dans de nombreuses villes. Ils ne disposent pas de compteur et le prix forfaitaire de la course devrait être fixé à l’avance, pour éviter toute surprise. Les pourboires sont appréciés. 

Location de voiture: La location de véhicule n’est possible qu’avec chauffeur. Au demeurant, il est facile d’organiser ce service en discutant avec un taximan. Ils attendent souvent à proximité des hôtels. 

Climat

Le climat au Cambodge est soumis au regime des moussons. La mousson s’étale de Mai à Novembre. La saison la plus agréable est la saison dite ‘sèche’ et s’étale de Novembre/Décembre à Avril. Dans le Nord, les hivers peuvent être froids, tandis que les températures dans le reste du pays restent clémentes toute l’année. Il n’est pas rare que des inondations sévissent à Phnom Penh et dans le reste du pays durant les mois de Juillet et d’Août rendant les voyages parfois difficiles en cette période

Des vêtements légers sont recommandés tout au long de l’année et certainement durant la période de moussons